Le soleil disparaît au Couchant

0000256-ni-europe-ni-otan-smallLes échos qui me parviennent du Couchant sont barbants à force d’être répétitifs. Par exemple, la question « des retraites » me bassine. À dire vrai, je ne m’en suis jamais soucié même lorsque j’étais en activité salariée. « Wether I’m rich, Wether I’m poor », rien à secouer, « che sarà, sarà» ! Ce que je vois, c’est un chiffon rouge agité par l’euro-pouvoir pour distraire l’attention de manigances bien salopardes préparées en loucedé par les mondialistes totalitaires.

Idem l’affaire « Palmade ». J’avais entendu vaguement parler de ce type, soi-disant « comique », mais je crois ne l’avoir jamais écouté. Bon, comme nombre d’énergumènes du marché du spectacle -et de politicards- c’est un camé, c’est-à-dire un psychopathe incapable de transférer ses pulsions et ignorant son désir, donc impuissant à ne PAS se satisfaire. Un déchet humain, comme trop d’autres, et criminel de la route. Soit. Mais on glose là-dessus : peut-être sait-il des choses qui… et que… Ça me gonfle ! Car de toute manière, même s’il « sait », nous autres ne saurons rien puisque le décor Potemkine est dressé par qui-vous-savez.

En revanche, on me dit que pour l’affaire du sabotages des gazoducs « Nord Stream », c’est le silence radio-télé en France. Je ne détaillerai pas, vous trouverez toute l’info requise sur les chaînes de mes collègues Dissidents. En particulier une dissection bien menée chez François Asselineau.  Écoutez, et faites-vous une conviction. François Asselineau est suffisamment détesté par le pouvoir, les « progressistes » et autres européâstres pour inspirer confiance. Pour moi, qui posai dès le début la question cicéronienne « Cui probet », il n’y a plus aucune raison de penser que les wokes démocrates gazoducocides n’aient pas été pris la main dans le sac, quelles que soient leurs dénégations.

C’est un casus belli. Certes contre la Russie, dans l’affaire qui l’oppose à l’OTAN, mais aussi, de la part du suzerain démocrate Yankee, contre ses vassaux, ou valets européâstres, principalement l’Allemagne, l’Autriche, l’Italie et un peu la France. Des gouvernements libres et soucieux de l’intérêt de leurs peuples, même alliés au malfaiteur, auraient réagi avec vigueur et réclamé dédommagement. Ouiche ! On la ferme, et pour tout potage on nous livre le sourire niais de Scholz à Kamala Harris et les diatribes anti-Poutine de présiputes et ministraillons de l’UE. Décidément, ces ouistitis sont tenus solidement en laisse par leur maître.

La Chine, elle, ne s’en laisse pas conter. «La communauté mondiale a le droit de savoir ce qui est arrivé sur les Nord Stream, insiste Pékin » titre Sputnik.  Selon le Ministère Chinois des Affaires Étrangères, « Il est impératif de mener une enquête objective, impartiale et professionnelle sur cette affaire. Le silence des médias et des responsables sur la question est déconcertant. » Il serait hasardeux de répondre, à la façon des jadis vaches à roulettes, « circulez, y a rien à voir ! » à la puissante Chine. Mais les Yankees et leurs valets ont essayé de le faire et vont essayer de le refaire. Nous verrons ce qui s’ensuivra. Et l’ONU ? Elle s’en fiche ? Faites attention, gens du Couchant, le Levant a son mot à dire ! Allô, les médias de grands chemins, allez-vous en parler ?

Allons, il faut être juste : au moins une chaîne de grands chemins a relayé, paraît-il, l’intégrale de l’adresse faite par Vladimir Vladimirovitch à la Nation Russe : BFMTV. Je ne l’ai pas entendu, car a) je n’ai pas la télé et b) je me méfie des traducteurs de chez Monsieur Alain Weill ; je verrai chez RT (grâce à un VPN), même un sous-titrage en anglais me conviendra. Soit ! On me dira : « vous voyez ? On laisse parler Poutine ! »

Chante, mon merle ! Figurez-vous que je me suis abonné à Twitter, chose que je n’aurais jamais faite avant son achat par Elon Musk (un gars qui m’intéresse). Et là, je constate qu’un grand nombre de « trolls » en profitent pour vilipender la Russie et son Président (heureusement il y a des gens sensés pour les contrer). Et même, écrit quelqu’un, « durant le debrief bfm on a droit à: « Poutine qui nous désigne éhontement comme « l’Occident décadent! Insensé ! » Et paf! on enchaîne sur Palmade et des vidéos pédoporno…Le sens du timing… » Il fallait s’en douter : BFMWC ne fait pas un acte honnête d’information, il publie des parties du discours de Vladimir Vladimirovitch afin de fournir à la meute des crétins eurotaniens style Pain, Béchamel et autres coyotes. du grain (en fait : de l’ivraie) à moudre. C‘est une autre technique de propagande, tout simplement. Pourtant, oui, le Couchant est extrêmement décadent (exemple : pour les wokes, l’acmé de la civilisation est sans doute une « gay pride » de trans ou xénosexuels ou le droit de tuer des fœtus de sept mois et des vieux), et je comprends que la Russie, comme le reste du monde, le vomisse.

Donc : une guerre de civilisation(s), et probablement un basculement historique marquant à terme la fin de domination de la civilisation du Couchant (qui eut son temps de gloire avant de tomber en déréliction).

Voilà. Avant de finir, côté révélations : L’UE veut nous faire bouffer des insectes. Sur l’arnaque covidesque : plainte d’un grand journal US près de la Cour européenne afin que les SMS de Von der l’Alien à Pfizer soient enfin publiés. Les chiffres commencent à tomber, montrant les manipulations des criminels : lire «Covid 19 – Une autre vision de l’épidémie » de Laurent Toubiana et « Covid 19 ce que révèlent les chiffres officiels » de Pierre Chaillot, tous deux chez L’Artilleur. Et si a) vous lisez l’Anglais scientifique et b) connaissez assez de biologie moléculaire pour apprécier, téléchargez le pdf intitulé « Intracellular Reverse Transcription of Pfizer BioNTech COVID- 19 mRNA Vaccine BNT162b2 In Vitro in Human Liver Cells Line ». La transcription inverse ARN à ADN est connue depuis les années 90, et le phénomène de transcription inverse de la Spike était prévu par les « complotistes » dès l’annonce des pseudo-vaccins. Une fois de plus, les « complotistes » avaient raison avec une longueur d’avance !

Allez ! Éteignez la télé et renseignez-vous hors des pressions du Propaganda Staffel ! (Mes lecteurs habituels le font déjà !).

Sacha

Share
Cette entrée a été publiée dans A la Une. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.