Panique à bord du pédalo

Bénito Valls small

È il nuovo Duce

Dans la panique, et afin de pouvoir continuer sa politique de naufrage, Hollande a choisi un personnage répressif, ennemi de la démocratie.

Ne nous faisons pas d’illusion : coincé entre les nécessités économiques, les insistances de Bruxelles et les aboiements de ses copains du PS, Flamby va choisir une ligne démagogique qui nous mènera à la ruine, comme prévu.

Les punaises vertes sont déjà sur les rangs pour remplacer Duflotte. C’est dire si le danger de désindustrialisation finale et des taxes imbéciles est grand. Si l’on voit surnager, comme de la moisissure sur de la vieille confiture, des harpies comme Bitaura et Belkacem, un dévoyé comme Peilhon, on pourra être sûr que plus ça change, plus c’est la même chose.

Raymond

 

Share
Cette entrée a été publiée dans A la Une. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.