Compte à rebours

Citizen Trump smallLe sort de l’Occident se joue là-bas, en Amérique. Ou bien les forces obscures l’emporteront, ou bien contre toute attente la raison et le bon-sens triompheront.

Les forces obscures de la perversion, appuyées par des hordes de pillards et d’assassins, relayées par l’« État profond » bureaucratique, ce sont les criminels « démocrates » représentés par leur pantin, vieillard corrompu, Biden. Avec elles, non seulement le chaos est certain, mais toute aussi redoutable est la conflagration mondiale qu’elles ne manqueront pas d’entraîner. Ce sera une défaite pour tous les hommes aspirant à la maîtrise de leur destin. Ce sera, chez nous, la jubilation immonde des « progressistes », pervers, indigénistes, islamiques et islamo-gauchistes, engeance de Soros, climatolâtres, organisateurs de l’invasion, qui verront s’éloigner le bâton qui pourrait les châtier s’ils dépassaient les bornes.

C’est pourquoi nous souhaitons ardemment que ce soir ces forces obscures soient vaincues par la réélection de Donald Trump. Que ceux qui croient au Ciel prient pour qu’il en soit ainsi. Que ceux qui n’y croient pas n’abandonnent pas toute espérance.

Pour notre Camorra,

Sacha.

Share
Cette entrée a été publiée dans A la Une. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.