Anatomie et physiologie du cerveau d’un Vaccinator

course-echalotte-500-Êtes-vous vacciné ?

-Ce ne sont pas vos oignons ! En quoi cela vous regarde-t-il ?

-Passque si vous n’êtes pas vacciné, vous êtes un salaud, vous mettez les autres en danger ! Et vous aurez une vie de merde comme dit Attal !

-Bon, je vois, votre cas est grave. Je vais vous expliquer en quoi et pourquoi.

-Ah ! Vous êtes un complotiste radicalisé !

-Fermez-la et écoutez. En réalité, c’est vous qui avez une « vie de merde » selon le dire de la tarlope gouvernementale.

-Je ne vous permets pas !

cerebrum-300(Bruit de grosse mandale de maçon. Le vaccinator reste coi en se frottant la joue et me regarde dessiner au tableau)

-Donc, je vous fais une coupe très schématique de votre encéphale. Vous voyez, il est très déformé ; ce n’est pas parce que je ne sais pas dessiner, au contraire, c’est très réaliste. Votre néocortex a subi une atrophie faramineuse, tandis que votre paléocortex, ou cortex limbique, ou encore, c’est plus parlant, cerveau reptilien, est hypertrophié.

C’est normal : observez votre paléocortex, que je colorie en orangé. Vous remarquez quelque part du côté de l’hippocampe et du thalamus, un objet invasif : c’est que vous êtes « connecté », à la télévision, indubitablement, et très certainement à quelque foutaise smartphonique. Statistiquement, depuis la mise en œuvre du plan « Covid » (début 2020), les médias de grand chemin consacrent 56% de leur temps à vous parler d’une « pandémie » due à un méchant virus, et que selon Mr Ferguson, cette vérole va faire crever la moitié de l’humanité. On vous serine : « ne vous soignez pas, Doliprane, Domicile, et réanimation (puis Décès) ». On vous balance des tonnes de chiffres parfaitement invérifiable (mais parfaitement faux). Surtout, pas de traitement : l’Hydroxychloroquine est un poison ! Comme l’Ivermectine, comme l’Artemisia, comme… Bref, n’écoutez surtout pas le Professeur Raoult, ayez confiance dans : le « protocole », le tableau Excel, le Gouvernement !

-Mêêêê ! C’est vrai, pisque ils le disent à la télé.

-En fait, vous avez la frousse, une terreur abjecte, celle d’une hystérique qui monte sur une chaise en gueulant parce qu’elle a vu une souris ! Votre cortex limbique réagit très exactement comme celui d’un rat ou du reptile primitif qui perdure comme un fossile de l’Évolution. C’est là-dessus que jouent les criminels qui nous gouvernent. Oh ! Ne faites pas cette gueule ! Même de bons esprits peuvent finalement en être atteints, des philosophes, des avocats. Bon…  Cette terreur gagne le néocortex.

Vous imaginez ! Ce néocortex, c’est un moteur-fusée greffé sur la charrette à foin du paléocortex. Il vous permet de bâtir des cathédrales, de décorer la Sixtine, d’envoyez des sondes sur Mars. Bref, en lui siègent la Raison, l’Ars fabricandi, tout ce qui nous distingue de la bête. Ben ça, mon vieux, cela ne plaît pas aux comploteurs : ils veulent des rats terrorisés, des moutons bêlants. Donc ils espèrent que la frousse abjecte va griller les neurones de votre néocortex. Si je considère votre cas, ils ont réussi !

(Vaccinator pâlit, en proie à une vive agitation)

L’embêtant est que sur ce qu’il reste de votre néocortex, apparaît la puce Microsoft ! Vous la voyez implantée sur l’aire pariétale, mais ce n’est qu’une allégorie. Le logiciel Microsoft, c’est une doctrine que l’on vous a instillée via le paléocortex télévisuel. Monsieur Gates a « inventé » Microsoft, Monsieur Gates a des actions dans Moderna, Monsieur Gates a acheté l’OMS et plein de médias (dont l’I-Monde). Monsieur Gates est un malade mental, obsédé par la vaccination gratuite, laïque et obligatoire. Il n’est pas le seul, naturellement !

-C’est du complotisme !

-Taisez-vous, idiot décérébré ! Le Véran et autres reptiliens vous ont fourré dans le caberlot qu’il n’y avait pas d’autre baguette magique que LE VACCIN. On a négocié avec le Big-Pharma des contrats opaques et on vous fourgue des ARN expérimentaux, avec des adjuvants. On vous cache les myocardies et les thromboses consécutives. On vous cache que, le petit virus bénin mutant, ces bouillons d’apprentis-sorciers ne protègent pas contre les souches mutantes. C’est, une fois de plus, une arnaque. Criminelle !

Et vous l’acceptez, parce que votre néocortex est grillé ! Vous ne pensez plus, vous obéissez. Le logiciel Microsoft est en place dans votre esprit, pour peu que vous ayez eu autrefois un peu d’esprit critique, ce dont je doute, puisque vous êtes téléspectateur. Total, vous voilà soumis, appelé à une suite sans fin d’injections de plus en plus meurtrières -les dégâts se cumulent !- jusqu’à la fin de votre vie juste pour avoir l’autorisation d’aller bâffrer au restau, regarder des films débiles dans les salles noires, vous massacrer la peau sur un bronze-cul ! Vous avec perdu toute autonomie. Mon pauvre monsieur, la « vie de merde » clamée par la petite tarlope, c’est VOTRE vie. Pas la mienne.

-Mais je n’y peux rien !

-Ah ! Les neurones ne se refont guère. Mais, voyez sur mon dessin : en bas de l’écran de télé, il y a un rectangle vert ; c’est l’interrupteur. Actionnez-le, vous ne serez plus nourri de propagande et vous aurez moins peur. Pour le reste… Il doit bien demeurer quelques circuits neuronaux dans votre néocortex qui n’ont pas encore été grillés. Même atrophié, le cerveau doit bien conserver quelques facultés de recâblage des neurones. Essayez d’activer ces neurones conservés, et faites Alt+Control+Suppr sur le logiciel de MicroGates !

-Mais… Vous me demandez d’être intelligent ?

-Oui, je sais : c’est mission impossible. Mais partez du principe que, comme vous ne savez pas que c’est impossible, vous allez le faire ! Faut pas déconner, il faut déCON-necter.

Raymond

Share
Cette entrée a été publiée dans A la Une. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.