Hannibal masqué

diablesse-gjmj-smallPays de tantoufles conduites par des traîtres ! J’étais déjà bien assez furieux de voir certains des gens de la « France périphérique » se balader en permanence avec des bouts de torchon sur le blaire alors qu’au pays rural des « ploucs » de mon espèce il n’y a eu aucune infection par la grippe Chinoise. Sans surprise, mais rageur, je constatais que l’opération « INTOX » (coproduction Groβ-Pharma, OMS, Banksters, « gouvernement » Français, médias de grands chemins) avait marché bien au-delà de ce qu’espéraient les traîtres qui l’ont concoctée. Et voilà qu’à présent, les Trouduc du pouvoir imposent la mascarade o-bli-ga-toire dans les « espaces publics fermés », faute de quoi les gabelous t’extorquent 135€ (dévalués à presque zéro, mais tout de même !).

hannibal-demasque-detoure-fond-noir-smallLà, j’enrage encore davantage. D’abord « obligatoire » est un mot très, très grossier, il pue la Terreur et le communisme mâtiné de nazisme. Bon, le mieux est de se payer leur gueule et de mettre les rieurs de son côté. C’est pourquoi j’ai demandé à mon copain Hannibal, dont la tête (sculptée) repose sur la cheminée de ma chambre, de poser avec un masque amélioré exprimant toute la colère à l’encontre de la bande de traîtres qui gouvernent ce pays. Vous trouverez le résultat ci-contre. Le meillhannibal-masque-detoure-fond-noir-smalleur support est un masque FFP1, comme ceux que j’utilise lorsque je veux protéger mes soufflets des particules que dégagent sciage, ponçage, rainurage du bois. Là, vous pouvez dessiner le motif qui vous plaira, pourvu qu’il représente la colère (ou le dégoût). Une mâchoire de requin coléreux, ce n’est pas mal non plus. Mais d’autres supports sont possibles (évitez le ridicule « bec de canard » à moins de porter un costume de Donald).

Voilà deux jours que j’essaie ce masque dans les magasins (curieusement assez vides ce matin, par la faute de la mascarade macronique ?). Certains n’y font pas attention, d’autres feignent l’indifférence, mais quelques-uns sourient et font un clin-d’œil complice. J’attends qu’un(e) abruti(e) fasse une réflexion venimeuse : le discours est prêt, et même j’ai toujours quelques baffes en réserve. En tous cas, je vous invite à faire comme moi : provoquer pour vider l’abcès. On peut faire mieux en s’affublant d’un masque en bec de corbeau, avec chapeau et lunettes, comme lors d’une épidémie de peste au XVIIe Siècle (18 à 24€ sur Amazon).

Pas de surprises quant au nouveau « gouvernement » : j’attendais « un ramassis de bouffons, d’incompétents, d’ignares, de corrompus » et j’avais deviné juste. Mais un type me gêne particulièrement, c’est le garde des Sots(1), énergumène à grande gueule qui veut rapatrier des musulmans criminels sous prétexte qu’ils sont « français » (tu parles !), et veut bien parler avec tout le monde sauf… avec les « populistes » qui représentent 75% de la population consciente. Ce gugusse-là risque d’être un second Bitaura. Pour le reste, ce fut le jeu des chaises musicales : on ne change pas une équipe qui perd. Il faut constater que la mare servant de vivier à la Macronie n’est peuplée que de batraciens décérébrés. Bon, mes lascars, on comprend pourquoi vous continuez à vous laisser porter par la vague épidémique, en espérant que les gens seront assez terrorisés pour ne pas râler et étriper les gouvernants lorsque le chômedu aura effondré les digues (du culte) et que les bulles phynancières (2) crèveront.

Venons-en aux soupçons de complot, dont je vous ai déjà parlé ici et . « Complotiste ! » hurleront les imbéciles. Attendez ! La plus subtile ruse du Diable est de faire croire qu’il n’existe pas. C’est pourquoi « ils » ont inventé le complotisme, ces démons . Et pourtant, dans l’affaire de l’épidémie, les preuves indirectes qu’il y a bien complot s’accumulent. Les preuves directes sont celées, mais elles ne pourront pas être complètement détruites. Le radix omnium malorum finit par croître et montrer ses fruits vénéneux. Je suis allé, grâce à certains « indiscrets » de la Toile, fouiner loin pour recouper de nouvelles informations données par Pierre Jovanovic (le « pape des fake-news » comme l’appellent les connards genre Décodeurs) dans sa livraison hebdomadaire. Au sommaire

1- Les européâstres avaient préparé un rapport « vaccin européen » 5 mois avant l’épidémie en Chine. Bizarre…

2- Guillaume des Grilles(3) avait préparé l’application de suivi par Smartphone 6 mois avant l’épidémie en Chine. Vous avez dit « bizarre » ? « Et la question la plus pertinente, en effet, consiste à savoir comment vous négociez les conséquences d’une pandémie 6 à 7 mois avant que celle-ci ne se déclare ?

La réponse est donc ultra simple et logique: PARCE QUE TOUT A ETE ORGANISE AVANT, remerciez quelques scientifiques français (parties prenantes avec la Fondation Bill Gates) qui ont préparé le virus pour le lâcher à Wuhan. Lire ici The Pundit. »

3- GAVI : Quand les banques veulent aussi vacciner la population ! Bizarre autant qu’étrange !

4- Preuve que Macron, vendu à des Grilles, a tout fait pour que le covid19 se répande en France (suite). Nb : L’énergumène élyséen a affirmé à Léa Salamé qu’il ne se ferait pas prescrire de chloroquine s’il chopait la grippe chinoise.

Tout cela est facile à vérifier, et mes amis « indiscrets » n’ont pas eu trop de peine à récupérer des documents : nos ennemis sont paperassiers, heureusement !

Commentaire de Pierre Jovanovic, auquel je souscris pleinement : « Tous ces gens, en temps normal, se retrouveraient devant un peloton d’exécution. »

Peu à peu des preuves s’accumulent, malgré le soin porté à les cacher. Le gros problème est qu’il y a encore beaucoup trop de froussards pour faire payer aux puissants leur trahison. Haro & Bastonnade !

Sacha

(1) Ce n’est pas seulement un mauvais jeu de mots, c’est la réalité.

(2) La graphie du Père Ubu pour « finance » convient à merveille, non ?

(3) Bill Gates.

Share
Cette entrée a été publiée dans A la Une. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.